Biographie hospitalière

par | J Oct, 2017

Le biographe hospitalier propose à des personnes gravement malades, pour lesquelles il n’y a pas d’espoir de guérison, de faire le récit de leur histoire et de recevoir gracieusement le livre de leur vie relié.
Cette démarche bénéficie aussi bien aux personnes malades qu’à leurs proches et aux soignants.

Inviter le narrateur à faire le récit de sa vie, c’est l’inviter à donner de la cohérence, de l’unité et du sens à sa vie.

Paul Ricœur, Philosophe

Le biographe hospitalier, “un passeur de mots, passeur d’histoires®”

Sur proposition des soignants, le biographe hospitalier rencontre le patient et lui propose de se raconter, dans le respect de ses possibilités physiques et de sa volonté. Il écrit comme son interlocuteur lui parle, traduisant le plus fidèlement possible son histoire.

Comment se déroulent les entretiens ?

La durée des entretiens est fonction de la situation de la personne : de 20 minutes à 1h. En unité de soins palliatifs, les entretiens sont plutôt courts et répétés alors qu’en EHPAD, ils s’inscrivent dans la durée. Le nombre de séances varie selon les personnes de 1 à 10.

Combien de temps prend l’écriture ?

En fonction de la complexité des récits de vie, l’écriture (transcription, organisation des notes, relecture et corrections) nécessite en moyenne de 2 à 5 fois la durée des entretiens.

Quel type d’ouvrage est remis ?

À l’issue de ce travail, le biographe hospitalier remet un manuscrit à la personne pour relecture.

Un graphiste met en page le récit qui est ensuite relié par un relieur d’art. Le patient choisit le titre, la taille des caractères, la mise en page, la couleur de la couverture. En plus des écrits, la biographie contient des photos, ainsi que tout ce qui contribue à la représentation de la personne. 

Un exemplaire unique est remis à la personne biographiée, ou à un membre de sa famille qu’elle aura désigné en amont si elle est décédée.

Ce livre est signé de son seul auteur : la personne en fin de vie qui raconte son histoire.

Un projet de vie pour le patient, ses proches, les soignants

La biographie hospitalière est une démarche d’accompagnement innovante en soins palliatifs. Elle est importante pour le patient, pour les proches, et pour les soignants : dans la souffrance provoquée par la maladie, rédiger ses mémoires est source d’apaisement, de libération et d’affirmation de soi. 

Biographie Hospitalière : un projet de vie pour le patient

Pour le patient gravement malade, outre le témoignage précieux de son existence à ce moment-là de sa vie, commencer son récit lui offre la possibilité d’avoir encore un projet, de s’inscrire dans le vivant et de ne pas se considérer au regard de sa maladie uniquement. Cela lui confère espérance et dignité.

Je suis malade et en fin de vie mais c’est impressionnant ce que j’ai envie de me battre.

Christelle, Auteur

Maintenant que je vous ai raconté mon histoire, je vais pouvoir partir tranquille.

Pierre, Auteur

Leur temps est précieux.
Aidez-les à rédiger leur biographie.

Biographie Hospitalière : un cadeau pour les proches

Du côté de la famille, un livre reçu après le décès de leur proche représente une transmission importante. Ce récit d’une vie est un cadeau très précieux, qui aide à vivre son deuil.

De repartir avec le livre alors que papa n’est plus là… C’est comme un cadeau…

Martin, Proche

Biographie Hospitalière : une valorisation des soignants

Pour l’équipe soignante, c’est la possibilité d’offrir une approche complémentaire aux soins palliatifs.

Ces soins de confort aident le patient à valoriser ses ressources restantes. C’est aussi l’occasion pour les soignants, de poser un autre regard sur le patient. Face à l’inéluctable, les soignants peuvent garder une vision positive de leur action.

Et puis surtout, ce livre répond aux questions qu’elle a pu se poser, sur les craintes qu’elle avait de ne pas en avoir fait assez pour sa fille.

Karine, Soignante

La biographie hospitalière, une démarche sur le long terme

Toute personne gravement malade peut faire la demande pour rédiger sa biographie hospitalière : quel que soit son âge, prise en charge en soins palliatifs, au sein d’une structure hospitalière, ou médico-sociale.

Le patient en bénéficie d’autant plus, s’il commence sa biographie suffisamment tôt. Entreprendre de rédiger ses mémoires, constitue une véritable continuité dans les soins. Sur plusieurs jours, plusieurs mois, quel que soit le lieu.

De son côté, le biographe hospitalier assure une véritable continuité dans le parcours de soins. Il s’assure qu’il n’y ait pas de rupture dans l’écriture du livre de la vie du patient. Que la rédaction de la biographie, puisse être poursuivie lorsque la personne malade change de service, rentre chez elle ou en Ephad.

Biographe hospitalier : un nouveau métier

La biographie hospitalière s’inscrit dans une médecine humaniste. De nombreux établissements tirent une grande fierté de compter, parmi leurs équipes, un biographe hospitalier : un Passeur de mots, passeur d’histoires® qui assure accompagnement et transmission.

Quel est la particularité du biographe hospitalier ?

Le rôle du biographe est d’accompagner les personnes en fin de vie à travers le recueil de la parole et la rédaction de ses mémoires. Il fait partie intégrante de l’équipe de soins.

Le biographe permet au patient :

  • de transmettre son vécu,
  • de se remémorer des épisodes de son passé,
  • de trouver du sens,
  • de faire un bilan de son existence.

Comment devenir biographe hospitalier ?

Les professionnels en biographies hospitalière, sont formés par Valéria Milewski, au sein de l’association Passeur de mots, passeur d’histoires®. Le métier de biographe exige écoute, réflexion et travail d’équipe.

Vous souhaitez devenir biographe hospitalier ?

ou vous connaissez une personne intéressée ? Vous pouvez vous former auprès de Valéria Milewski.

Il vous sera demandé au préalable :

  • d’être biographe ou d’avoir rédigé a minima 2 biographies (non pas des autobiographies)
  • d’être (ou avoir été) soignant ou accompagnant bénévole auprès de personnes en situation palliative
  • de rédiger un projet.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à aller lire “la charte éthique du Passeur”.
Vous pouvez également consulter l’explication de la démarche en 3 étapes :

 

  • Pourquoi se former à la biographie hospitalière ?
  • Comment se former à la biographie hospitalière ?
  • En quoi consiste la formation de biographe hospitalier ?
Helebor - Soins Palliatifs

Quel est le rôle d’HELEBOR ?

HELEBOR a développé un partenariat national avec l’association Passeur de mots, passeur d’histoires® afin de favoriser le développement de la biographie hospitalière en France.

HELEBOR s’engage à conseiller et à aider les biographes hospitaliers et les équipes soignantes à organiser leur projet et à le mettre en place. Dès qu’une partie des financements sont trouvés, il soutient et accompagne les équipes durant trois ans au sein de l’établissement.

Les 5 rôles d’HELEBOR sur le projet de la biographie hospitalière :

  • Aide au développement des projets
  • Déclinaison au niveau national
  • Conseils
  • Évaluation qualitative
  • Communication

Vous aussi, vous pouvez contribuer à développer la biographie hospitalière

Développement national de la biographie hospitalière

17 établissements accompagnés par HELEBOR

Votre titre va ici

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Chartres
CH Louis Pasteur

Service de rattachement : oncologie-hématologie

Fréquence d’intervention : 2 j par semaine

Fécamp
CHI des Hautes Falaises
(GHT l’Estuaire de la Seine)

Services de rattachement : lits dédiés en soins palliatifs, unité de soins de longue durée, oncologie, Ehpad

Fréquence d’intervention : 1 journée par semaine

Gap
Chicas

Service de rattachement : unité de soins palliatifs

Fréquence d’intervention : 1 jour et demi par semaine

Le Havre
Groupe Hospitalier
(GHT de l’Estuaire de la Seine)

Services de rattachement : équipe mobile de soins palliatifs, unité de soins palliatifs

Fréquence d’intervention : 1 journée par semaine

Le Mans
Centre hospitalier

Service de rattachement : pneumologie

Fréquence d’intervention : 2 journées par semaine

Lillebonne
CHI Caux-Vallée de Seine
(GHT de l’Estuaire de la Seine)

Services de rattachement : médecine avec prises en charge palliatives, continuité à domicile, soins d esuite et de réadaptation, Ehpad

Fréquence d’intervention : 1 journée par semaine

Lisieux
CH Robert Bisson

Services de rattachement : équipe mobile de soins palliatifs, lits identifiés en soins palliatifs, Ehpad, unité de soins de longue durée, accueil de jour pour personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés.

Fréquence d’intervention : 1 journée par semaine

Narbonne
Polyclinique Le Languedoc

Service de rattachement : pôle soins palliatifs – accueil de jour en soins de support

Fréquence d’intervention : 1 journée par semaine

Pau
Centre hospitalier

Service de rattachement : unité de soins palliatifs

Fréquence d’intervention : 3 journées par semaine

Pont-Audemer
CH de la Risle
(GHT de l’Estuaire de la Seine)

Service de rattachement : unité de soins palliatifs

Fréquence d’intervention : 1 journée par semaine

Pontoise
CH René Dubos

Service de rattachement : unité de soins palliatifs

Fréquence d’intervention : 1 journée par semaine

Saint-Brieuc
Centre hospitalier

Service de rattachement : onco-hématologie

Fréquence d’intervention : 2 journées par semaine

Saint-Maixent
Groupe hospitalier et médico-social du Haut Val de Sèvres et du Mellois

Service de rattachement : Soins de suite et réadaptation

Fréquence d’intervention : 2 journées par semaine

Saint-Romain de Colbosc
Centre hospitalier
(GHT de l’Estuaire de la Seine)

Services de rattachement : Soins de suite et de réadaptation, unité de soins de longue durée, Ehpad

Fréquence d’intervention : 1 journée toutes les 2 semaines

Toulouse
Clinique Pasteur

Service de rattachement : service de soins palliatifs

Fréquence d’intervention : 1 journée par semaine

CHU

Service de rattachement : unité de soins palliatifs Résonance

Fréquence d’intervention : 2 journées par semaine

Hôpital Joseph Ducuing

Services de rattachement : unité de soins palliatifs, lits identifiés en soins palliatifs

Fréquence d’intervention : 1 journée par semaine

Porteurs de Projets

Partenaires

Helebor - Soins Palliatifs - Transmettre son patrimoine

Transmettre son patrimoine

Vous souhaitez faire un legs ou une donation à HELEBOR, ou nommer HELEBOR comme bénéficiaire d’une assurance-vie ?

Helebor - Soins Palliatifs - Devenir partenaire

Devenir partenaire

Engagez-vous aux côtés d’HELEBOR pour améliorer la qualité de vie des personnes gravement malades et de leurs proches !

Helebor - Soins Palliatifs - Donner du sens à votre épargne

Donner du sens à votre épargne

Grâce au fonds de partage EthiCare, vous pouvez donner du sens à votre épargne et investir dans une économie solidaire.

Contactez-nous !

Contact

« * » indique les champs nécessaires

Civilité*
Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à HELEBOR. Elles sont indispensables au traitement de votre demande. Vos données ne sont ni louées, ni vendues à des tiers et ne font pas l’objet d’un échange avec d’autres organismes du secteur caritatif. En cochant cette case vous acceptez, que vos données personnelles soient enregistrées dans un fichier informatisé et sécurisé à des fins de communication.*